Chat et nourrisson : quelles précautions à prendre

Actu | 18/12/19


Chat et nourrisson : quelles précautions à prendre

Votre famille va bientôt s’agrandir avec l’arrivée d’un bébé. Vous êtes bien sûr fous de joie, mais votre chat l’est-il aussi ? Lui qui profitait pleinement de vos caresses et se sentait le roi incontesté du foyer pourrait vite avoir l’impression d’être détrôné… Même si on le sait, de très jolies histoires peuvent naître entre un chat et un nourrisson, il faut toutefois savoir se montrer prudent et aider le chat à peu à peu accepter ce nouveau compagnon. AssurVeto vous confie quelques astuces pour que la cohabitation soit parfaite !

Bien préparer l’arrivée du bébé… c’est aussi faire attention à la routine de votre chat

Dans les derniers mois de grossesse, vous commencez à vouloir apporter des changements à votre intérieur. Il faut préparer la chambre de bébé et donc sans doute déplacer des meubles, en apporter d’autres. Soyez conscients que ces premiers changements peuvent perturber votre chat. Si auparavant, il avait l’habitude de jouer dans la pièce qui vous servira de chambre de bébé, il peut être perturbé de voir tous ses repères mis sens dessus dessous. Petit à petit, commencez à lui interdire l’accès à cette pièce, en fermant systématiquement la porte. Pour que cette étape soit plus simple, vous pouvez vaporiser un spray aux phéromones apaisantes sur la porte. Il comprendra qu’il s’agit là de la limite de son territoire. Si vous n’en avez pas encore, pensez à procurer un arbre à chat à votre petit félin, en le plaçant dans le salon par exemple. Celui lui créera un nouveau poste d’observation d’où il pourra scruter le nouveau membre de la famille.

Faire des présentations officielles entre votre chat et votre nourrisson

Cela peut paraître incongru mais c’est fondamental ! Il faut que votre chat comprenne très vite que le bébé est quelqu’un d’important, qui compte beaucoup pour vous et qu’il va désormais partager la maison avec vous. Laissez votre chat s’en approcher quand vous rentrez de la maternité ; faites-lui sentir votre bébé pour qu’il se familiarise avec son odeur.

Pensez aussi toujours à maintenir des temps de jeux avec votre petit félin pour qu’il ne se sente pas exclu ou remplacé.

Une règle essentielle : ne jamais laisser votre chat seul avec votre bébé

Parce qu’il est anxieux, énervé, parce qu’il a peur des cris de votre bébé, votre chat peut parfois avoir des réactions vives, et soudain mordre ou griffer votre nourrisson. Pour éviter que cela n’arrive, soyez toujours présent(e) quand chat et bébé sont présents dans la même pièce.

Il faut par ailleurs absolument éviter que votre chat vienne dormir dans le berceau de votre bébé. Faites donc attention à toujours bien maintenir fermer la porte de la chambre de bébé, ou s’il dort dans un transat dans le salon, gardez un œil attentif sur la situation.

Que faire si mon chat ne s’habitue pas à mon bébé ?

Certains chats peuvent se révéler très angoissés par l’arrivée de cet « intrus », tout aussi adorable qu’il soit. Si vous ne parvenez pas à tranquilliser votre chat, il pourrait être utile d’aller consulter un vétérinaire pour tenter de trouver une solution, et ainsi redonner son calme à votre chat.

Le bien-être de votre chat compte beaucoup pour vous. En souscrivant une assurance santé chat, vous savez que vous pourrez faire soigner votre félin sans arrière-pensée (« ça coûte trop cher ! »), dès les premiers symptômes de maladie. En plus, votre assurance spéciale chat le couvrira aussi en cas d’accidents nécessitant hospitalisation, intervention chirurgicale et traitement !