logo-foire-aux-questions Votre carte bleue couvre-t-elle les frais de recherche et secours ?

Actu | 13/09/2018


Votre carte bleue couvre-t-elle les frais de recherche et secours ? Bientôt, nous arrivons dans le dernier trimestre de l’année, et les mordus de poudreuse commencent à se réjouir… Plus que 2 ou 3 mois à attendre avant d’aller dévaler les pistes ! Si le ski et le snowboard offrent d’incroyables sensations de frissons, il faut se souvenir que ces sports ne sont pas sans risques. A l’heure de préparer vos prochaines vacances à la montagne, il convient de s’interroger un peu sur votre assurance ski. Beaucoup pensent être bien protégés par leur assurance carte bleue, mais le sont-ils vraiment ? AssurSki fait le point.


S’assurer quand on part au ski : une nécessité !

Pas question de plaisanter avec les assurances, lorsque l’on part en séjour ski ou snowboard. Non seulement les accidents sont fréquents, mais ils peuvent coûter très cher, notamment en frais de recherche et de secours. Bien s’assurer est donc être une condition sine qua non. L’assurance ski de la carte de paiement (Visa ou Mastercard) est souvent présentée comme la solution miracle, mais est-ce le cas ?


La carte de crédit : un bon allié pour les vacances à la neige ?

La carte visa classique ne comporte pas de garantie assistance neige. Si vous partez en vacances au ski, il est donc très fortement recommandé que vous souscriviez une assurance ski spécifique. En revanche, la carte Mastercard standard couvre les frais de secours limités, mais uniquement s’ils sont dans le périmètre des pistes ; le hors-piste est toujours exclu. De plus, le plafond de remboursement est assez bas (variable selon les banques ; comptez une moyenne de 5000 euros maximum).

Dans leur version haut de gamme (Visa Premier, MasterCard Gold ou Platinum), les cartes bleues vous offrent en revanche un bon niveau de couverture et assurent systématiquement la prise en charge des frais de secours et recherche lorsque vous êtes victime d’un accident de ski (uniquement dans le domaine skiable). Mais attention, les conditions à remplir pour faire jouer les assurances ski de la carte bleue sont légion !


Comment fonctionnent les assurances ski des Cartes haut de gamme ?

Avant toutes choses, il faut savoir que pour faire jouer l’assurance ski de la carte bleue, il convient d’avoir réglé un élément du séjour avec sa carte : forfait, location de skis, transport jusqu’à la station de ski, etc. Il faut consulter les conditions générales de votre carte pour en avoir le cœur net.

Il convient ensuite de savoir qui est assuré. Avec les cartes de crédit, sont toujours assurés : le porteur de la carte, le conjoint, les enfants de moins de 25 ans et petits-enfants. Si vous partez en vacances avec votre neveu ou votre nièce, que vous prenez en charge ses frais et qu’il a un accident sur les pistes, il ne sera donc a priori pas couvert.

Enfin, la question des plafonds de remboursement est importante : vos frais ne seront pas forcément remboursés à 100 % !


L’incertitude : un vrai problème pour les assurances ski carte bleue

Bien souvent, les détenteurs de carte ne connaissent pas les garanties et les conditions d’application de l’assurance ski de leur carte bleue. Conditions de mise en œuvre, plafonds de paiement ; lieux couverts par l’assurance (qu’en est-il du hors-pistes ?)…

De plus, l’obtention du remboursement ressemble souvent à un parcours du combattant : création d’un dossier de déclaration de sinistre, rassemblement des pièces (dont certaines difficiles parfois à obtenir…).

Un paramètre est cependant récurant quel que soit la carte : le Hors-piste n’est jamais couvert !
Plutôt de que laisser cela au hasard, ne convient-il pas de souscrire une assurance spécialisée ?


Les avantages d’une assurance ski spécialisée, telle qu’Assurski

Chez AssurSki, votre assurance ski est transparente ; plus d’incertitudes !

Vous pouvez souscrire un contrat individuel ou un contrat famille. Les assurés sont ceux mentionnés de manière nominative dans le contrat.

Les frais de secours et recherche sont couverts jusqu’à 50 000 euros (les frais d’hélicoptère sont pris en charge). Ils concernent aussi bien le ski ou snowboard sur pistes que le hors-piste.

Vous n’avez pas de frais à avancer. AssurSki couvre auprès de la sécurité des pistes sans débours de votre part.

Bref, voilà une solution qui vous offre de multiples avantages à un tarif contenu de 2,75€ par personne et par jour. 

C’est le prix de la tranquillité !