Mon chien fugue souvent : que faire ?

Actu | 23/12/19


Mon chien fugue souvent : que faire ?

Il faut tout d’abord savoir que le phénomène des chiens qui fuguent est relativement fréquent. Ce n’est donc pas que votre chien présente un comportement particulièrement « anormal ». Toutefois, il est très important de commencer par chercher à comprendre les causes de ces fugues. C’est en comprenant le pourquoi que vous allez en effet trouver des ébauches de solutions. Dans tous les cas de figure, les fugues de chien sont à prendre au sérieux, car il y va de la santé de votre animal. Les risques encourus par votre compagnon à quatre pattes lorsqu’il s’échappe de chez vous peuvent en effet être nombreux : les accidents de la route étant sans doute les plus communs. Pour s’assurer que votre chien ne risque rien, il vaut donc mieux éviter la fugue !

Pourquoi les chiens fuguent-ils ?

C’est la grande question à laquelle il est nécessaire de répondre. Mais attention, il n’existe pas une seule réponse, sinon une quantité de causes possibles. Un chien peut être amené à fuguer pour les raisons suivantes :

-        Il n’a pas bien compris quels étaient les limites de votre jardin ou de votre propriété

-        Il vit en appartement et a besoin de « grand air »

-        Il s’ennuie, se sent seul, et part chercher de l’aventure à l’extérieur

-        Il/elle est en période de chaleur et s’enfuit pour trouver un partenaire

-        Il vit à la campagne, et a un véritable instinct de chasseur. Il lui suffit d’avoir vu ou senti du gibier pour partir le courser

Quelles solutions apporter en fonction des causes de fugue

1° Si votre chien n’a pas bien compris quelles étaient les limites de votre jardin et s’il a tendance à s’enfuir pour chasser du gibier, peut-être que l’une des solutions les plus efficaces sera de faire poser une clôture électrique. Ces systèmes de clôture fonctionnent avec un collier adapté : lorsque le chien franchit la clôture, il reçoit un signal via le collier qui lui fait comprendre qu’il n’a pas le droit de s’éloigner.

Vous pouvez opter aussi pour des grillages classiques, mais veillez à choisir la bonne hauteur en fonction de la taille de votre chien. Pensez aussi à enterrer le grillage, au cas où votre chien serait tenté de creuser. Une autre option consiste à équiper votre chien d’un traceur GPS ; vous pourrez ainsi en retrouver la trace où qu’il soit !

2° S’il a besoin de « grand air » ou s’il s’ennuie, il faut avant tout penser à lui proposer des activités qui lui permettront de s’épanouir. Cela limitera considérablement son envie de fuguer ! S’il vit en appartement, pensez à lui proposer chaque jour une longue promenade, et si vous ne pouvez pas le faire personnellement, pensez  à recourir à un dog-sitter. Vous pouvez aussi choisir de pratiquer une activité sportive canine avec votre chien le week-end : cani-cross, agility, cani-vtt… Votre chien sera heureux de pouvoir dépenser son énergie et passer du temps avec vous.

3° Si votre chien(ne) prend l’habitude de fuguer pendant ses périodes de chaleur, peut-être faudrait-il penser à la stérilisation ? Vous éviteriez ainsi l’angoisse des fugues répétitives.

Les fugues de chien : une cause répandue d’accidents

 

Malheureusement les fugues de chien peuvent mal tourner, car lorsque votre chien s’enfuit, il est fort probable qu’il se retrouve sur des routes où circulent des véhicules. Il peut aussi s’enfuir en plein bois et se retrouver exposer à des piqûres de parasite ou encore se retrouver confronté à d’autres chiens, avec lesquels il va se battre. Tout ceci peut vite conduire à des accidents, fractures, morsures ou maladies parasitaires. Pour que la santé de votre chien puisse être bien prise en charge, y compris dans le cadre de ses fugues, il peut être important pour vous de bien couvrir votre compagnon canin grâce à une assurance santé chien efficace. Découvrez dès aujourd’hui l’offre AssurVeto !