logo-foire-aux-questions Laisser sortir son chat ?

Actu   |   01/07/2019


Laisser sortir son chat ?

Voici une question qui revient souvent chez les propriétaires de chats. Les chats ont naturellement un instinct de chasseurs, ce qui semble plaider en faveur d’une vie au grand air. Pourtant, laisser un chat sortir c’est aussi le laisser prendre de sérieux risques. C’est donc au maître d’évaluer ce qui peut arriver à son chat s’il le laisse sortir.

Pourquoi le grand air est-il naturellement une bonne chose pour le chat ?

Non seulement le chat a un tempérament de chasseur (oiseaux, souris, mulots, etc.), mais il a de plus besoin d’être stimulé par des odeurs, des textures, des lumières, la chaleur du soleil… Le laisser dehors peut donc grandement contribuer à son bien-être.

Un chat enfermé est-il toujours un chat malheureux ?

Eh bien non ! Un chat d’appartement peut tout à fait être un chat heureux. Il est important de savoir reproduire des stimulations pour qu’il ne s’ennuie pas : arbre à chats, jouets divers et variés, herbes à chats… tout ceci peut suffire à faire son bonheur !

De plus, certains chats peuvent avoir une expérience traumatisante de l’extérieur : bagarre avec un autre chat, accidents… De ce fait, il préférera spontanément rester à l’intérieur, sans que cela ne soit vécu comme une frustration.

Les risques encourus par un chat à l’extérieur

La vie dehors n’est pas de tout repos pour un chat. Si bien sûr, elle est extrêmement stimulante, elle entraîne aussi de nombreux risques : accident de la route, risques d’empoisonnement (avec des plantes ou des produits toxiques), risques de maladies liées à des piqûres ou à l’indigestion d’insectes, bagarres avec d’autres chats… sans parler des chats qui sortent se promener loin de chez eux et n’arrivent plus à retrouver leur chemin. De nombreux maîtres préfèrent ainsi ne pas laisser sortir leur chat pour éviter qu’il ne se fasse mal ou qu’il ne se perde.

Bien protéger votre chat s’il est souvent dehors

Il existe quelques précautions de base, vous permettant au moins de limiter les maladies. Un chat en extérieur est en effet plus susceptible d’être confronté à des virus et parasites portés par d’autres chats ou animaux, tout comme il peut être souffrir de dangereuses piqûres (tiques, puces, etc.).

La précaution minimale est donc de bien être à jour des vaccins, et de recourir à des anti-puces et vermifuges pour limiter les risques de maladies pour votre chat.

L’assurance santé chat : pour bien le prendre en charge en cas d’accidents ou maladies

Si lors d’une de ses sorties, votre chat se blesse (fracture, coupures…) ou s’il montre quelques jours après des signes de fébrilité, vous devrez bien sûr consulter votre vétérinaire. La prise en charge des consultations, frais chirurgicaux ou médicaux peut se révéler assez lourde pour votre portefeuille. C’est pourquoi la souscription d’une assurance santé chat peut se révéler un réflexe malin ! Selon la formule choisie, vous bénéficierez d’une couverture totale ou partielle des frais liés aux maladies et accidents. Les vaccins et autres anti-parasites sont quant à eux généralement remboursés sur la base d’un forfait. Pour en savoir plus, découvrez la gamme de produits d’assurances AssurVeto.