logo-foire-aux-questions Les précautions à prendre en hors-piste

Actu | 04/01/2019


Les précautions à prendre en hors-piste

A ski et en snowboard, vous aimez les sensations et les frissons, et on vous comprend ! Vous êtes sans doute alors un amateur de hors-piste. Le hors-piste, rien de tel pour aller chercher la poudreuse, les trajectoires où personne ne vous gêne, les accélérations fulgurantes, les figures acrobatiques… Oui, mais le hors-piste n’est pas exempt de dangers, on ne vous apprend rien. Et si chercher le grand frisson est un objectif légitime, le faire en protégeant sa vie et celle des autres l’est aussi ! AssurSki revient sur les précautions nécessaires qui entourent une sortie ski ou snowboard en hors-piste.

Météo, risque d’avalanche et enneigement

C’est une évidence, mais il faut malgré tout la répéter, car des accidents de hors-piste continuent de se produire chaque année. Avant toute sortie freeride, il est impératif de consulter la météo des neiges, qui propose également un point sur les risques d’avalanche.

 Les deux références dans le domaine sont :

         -          Météo France :
http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches#!

      - Ou encore météo des neiges du site Assurski :

https://www.assurmix.fr/assurance-ski/meteo-des-neiges

 Il vous faut également être capable de bien comprendre et analyser le manteau neigeux. Si vous avez un doute avant une sortie, demandez son avis à un spécialiste de la station dans laquelle vous êtes ! (Par ex. le services des pistes ou les guides de haute-montagne).

Partir avec l’équipement nécessaire en cas d’accident

Qui dit freeride dit souvent prise de risques.

Le premier réflexe lors d’une sortie, c’est de prévenir son entourage du lieu de celle-ci et de sa durée approximative, pour qu'un signalement soit fait en cas d'absence. 

Avant toute sortie en hors-piste, pensez à vous équiper d’un dispositif qui permette de vous localiser en cas d’avalanche. L’ARVA (Appareil de recherches de victimes d’avalanche) est le plus connu d’entre eux. Vérifiez que ses batteries sont chargées avant de partir.

Il existe aujourd’hui également des sacs à dos équipés d’airbag avalanche : lorsque l’avalanche se déclenche, vous tirez sur les poignets et vous venez « flotter » à la surface de la neige.

Pensez aussi à emmener impérativement une pelle et une sonde qui permet de retrouver les personnes prises dans l’avalanche. Car, les risques ne sont pas que pour vous, mais aussi pour ceux avec qui vous faites la sortie hors-piste. Et n’oubliez pas : on ne fait jamais de hors-piste seul !

Et si malgré toutes les précautions prises, un accident se produit ?

Bien sûr, il peut arriver que même les skieurs les plus avertis et les plus prudents puissent se retrouver pris dans un accident de hors-piste. Qu’il s’agisse d’une mauvaise chute ou d’une avalanche, votre vie dépend alors très souvent des interventions de recherche et secours. Celles-ci sont effectuées soit par des groupements publics prévus à cet effet (sapeurs-pompiers, gendarmes, ou CRS de haute-montagne) ou par des services contractés par la station, pour la sécurité du domaine skiable.

Il est important de savoir qu’aujourd’hui le hors-piste qui est rattaché gravitairement au domaine skiable dépend des secours organisés par les collectivités locales. Et ceux-ci sont très généralement payants, comme nous l’avons expliqué dans notre précédent article.

Souscrire une bonne assurance ski pour skier hors-piste l’esprit léger

Prendre toutes les précautions nécessaires avant d’aller skier en hors-piste, c’est aussi bien s’assurer. Car les coûts que représentent les frais de recherche et secours peuvent très vite être élevés, d’autant plus si un hélicoptère est mobilisé. Grâce à votre assurance ski Assurski, votre sortie freeride est couverte… et ce, même si vous êtes parti(s) sans guide. Un atout essentiel que les freeriders apprécieront à sa juste valeur !