logo-foire-aux-questions Jeu Concours Madame Vacances

Actu   |   15/01/2019


Saison d’hiver 2018-2019 : un grand cru ?

Les stations de ski se réjouissent déjà ! Les vacances de Noël qui viennent de s’achever ont montré d’excellents résultats en matière de taux d’occupation. C’est en particulier la semaine du Nouvel An qui a connu une progression spectaculaire avec une hausse de 14% du taux d’occupation par rapport à l’année passée (tous massifs confondus). Si la neige n’était pas au rendez-vous partout, les amateurs de poudreuse ont pu se régaler dans les stations les plus hautes des Alpes. Et les prévisions météo de début janvier laissent penser que cette fois ce sont toutes les montagnes françaises qui vont bientôt connaître un excellent enneigement. Prêt à dégainer vos skis ou votre snowboard ?

Noël en montagne : tout un symbole !

Les études montrent que pour de nombreuses familles, fêter Noël en station a une saveur toute particulière. Esprit et magie de Noël sont réunis pour que petits et grands passent des vacances au top, qu’il y ait de la neige ou pas ! Dans les Pyrénées, en particulier, l’enneigement était déficitaire lors de la semaine de Noël. Pour sortir les skis, il fallait aller généralement au-delà des 2000 mètres. Mais les stations de montagne se démènent aujourd’hui pour proposer des activités de toutes sortes, que le manteau blanc soit ou non au rendez-vous. Dans les Alpes, en revanche, les conditions étaient meilleures pour les fans de glisse. Que ce soit dans les Alpes du Nord ou dans les Alpes du Sud, les amoureux des pistes ont pu profiter de bonnes conditions.

Le premier trimestre 2019 s’annonce bien dans les stations

Vous êtes déjà en train de passer à votre prochain week-end ou vacances au ski ? Pour suivre les prévisions d’enneigement, c’est facile ! Par exemple, le site France Montagne vous propose le détail des prévisions d’enneigement, massif par massif : que vous alliez dans les Vosges, le Massif Central, le Jura, ou bien les Pyrénées ou les Alpes, vous saurez à quoi vous attendre pour votre prochain séjour aux sports d’hiver !

Sur le site de Météo France, vous retrouverez également les conditions de température et vent pour toutes les stations de ski françaises. Enfin Ski Info vous informe sur le nombre de remontées et pistes ouvertes.

Une saison de ski réussie, c’est aussi une saison sans accident !

Avouez-le, passez votre séjour au ski cloué dans un chalet à cause d’une déchirure des ligaments, d’une fracture de poignet ou autre traumatisme lié à une chute, voilà qui n’a rien de palpitant. Encore moins, lorsque votre accident de ski ou snowboard creuse un trou profond dans vos économies ! En effet, il est important de savoir avant de partir en vacances d’hiver que les coûts liés à un accident peuvent être très élevés, en particulier les frais de recherche et secours.

Si vous n’êtes pas couvert par une bonne assurance ski, vous risquez donc de repartir très amer de votre séjour à la montagne. En décidant d’opter pour une assurance ski, vous disposerez d’une couverture totale : non seulement en responsabilité civile, mais également pour les frais médicaux et de rapatriement, les frais de recherche et secours, les remboursements de forfaits non utilisés… Le plus d’AssurSki ? Vous n’avez même pas besoin d’assurer les frais (hors frais médicaux) en cas d’accident ! Quant aux fans de hors-piste, ils seront ravis d’apprendre que l’assurance ski d’AssurSki les prend en charge, même s’ils n’ont pas d’accompagnateur !

Actu   |   04/01/2019


Les précautions à prendre en hors-piste

A ski et en snowboard, vous aimez les sensations et les frissons, et on vous comprend ! Vous êtes sans doute alors un amateur de hors-piste. Le hors-piste, rien de tel pour aller chercher la poudreuse, les trajectoires où personne ne vous gêne, les accélérations fulgurantes, les figures acrobatiques… Oui, mais le hors-piste n’est pas exempt de dangers, on ne vous apprend rien. Et si chercher le grand frisson est un objectif légitime, le faire en protégeant sa vie et celle des autres l’est aussi ! AssurSki revient sur les précautions nécessaires qui entourent une sortie ski ou snowboard en hors-piste.

Météo, risque d’avalanche et enneigement

C’est une évidence, mais il faut malgré tout la répéter, car des accidents de hors-piste continuent de se produire chaque année. Avant toute sortie freeride, il est impératif de consulter la météo des neiges, qui propose également un point sur les risques d’avalanche.

 Les deux références dans le domaine sont :

         -          Météo France :
http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches#!

      - Ou encore météo des neiges du site Assurski :

https://www.assurmix.fr/assurance-ski/meteo-des-neiges

 Il vous faut également être capable de bien comprendre et analyser le manteau neigeux. Si vous avez un doute avant une sortie, demandez son avis à un spécialiste de la station dans laquelle vous êtes ! (Par ex. le services des pistes ou les guides de haute-montagne).

Partir avec l’équipement nécessaire en cas d’accident

Qui dit freeride dit souvent prise de risques.

Le premier réflexe lors d’une sortie, c’est de prévenir son entourage du lieu de celle-ci et de sa durée approximative, pour qu'un signalement soit fait en cas d'absence. 

Avant toute sortie en hors-piste, pensez à vous équiper d’un dispositif qui permette de vous localiser en cas d’avalanche. L’ARVA (Appareil de recherches de victimes d’avalanche) est le plus connu d’entre eux. Vérifiez que ses batteries sont chargées avant de partir.

Il existe aujourd’hui également des sacs à dos équipés d’airbag avalanche : lorsque l’avalanche se déclenche, vous tirez sur les poignets et vous venez « flotter » à la surface de la neige.

Pensez aussi à emmener impérativement une pelle et une sonde qui permet de retrouver les personnes prises dans l’avalanche. Car, les risques ne sont pas que pour vous, mais aussi pour ceux avec qui vous faites la sortie hors-piste. Et n’oubliez pas : on ne fait jamais de hors-piste seul !

Et si malgré toutes les précautions prises, un accident se produit ?

Bien sûr, il peut arriver que même les skieurs les plus avertis et les plus prudents puissent se retrouver pris dans un accident de hors-piste. Qu’il s’agisse d’une mauvaise chute ou d’une avalanche, votre vie dépend alors très souvent des interventions de recherche et secours. Celles-ci sont effectuées soit par des groupements publics prévus à cet effet (sapeurs-pompiers, gendarmes, ou CRS de haute-montagne) ou par des services contractés par la station, pour la sécurité du domaine skiable.

Il est important de savoir qu’aujourd’hui le hors-piste qui est rattaché gravitairement au domaine skiable dépend des secours organisés par les collectivités locales. Et ceux-ci sont très généralement payants, comme nous l’avons expliqué dans notre précédent article.

Souscrire une bonne assurance ski pour skier hors-piste l’esprit léger

Prendre toutes les précautions nécessaires avant d’aller skier en hors-piste, c’est aussi bien s’assurer. Car les coûts que représentent les frais de recherche et secours peuvent très vite être élevés, d’autant plus si un hélicoptère est mobilisé. Grâce à votre assurance ski Assurski, votre sortie freeride est couverte… et ce, même si vous êtes parti(s) sans guide. Un atout essentiel que les freeriders apprécieront à sa juste valeur !

Actu   |   17/12/2018


Assurance ski pas chère : comparatif 2018-2019

L’hiver arrive, et avec lui, les envies de glisse ! Mordu de ski ou de snowboard, vous vous préparez pour une nouvelle saison de folie. Mais si vous êtes mordu, vous savez aussi qu’il vous faut être prudent. Les sports d’hiver comportent leur dose de risques qui peuvent avoir des conséquences.

Les accidents sur pistes ou hors-piste ne sont malheureusement pas rares, et mieux vaut être correctement couvert par une assurance ski pour éviter d’avoir à affronter des coûts de prise en charge qui peuvent être très élevés. Bonne nouvelle, les assurances ski ne vous ruinent pas… De plus, elles sont généralement très flexibles. Vous pouvez ainsi choisir de prendre une assurance sports d’hiver pas cher qui ne vous engage qu’à la journée.

Avec AssurSki, faites le point sur le prix des assurances ski en forfait jour.

L’offre d’assurance ski par jour et par personne : un panorama

Pour la saison 2018/2019, les prix affichés par les assureurs ski sont les suivants pour l’assurance ski à la journée :

  •      AssurSki : 2,75 euros
  •      Carré Neige : 2,90 euros
  •      Assuranceski.com (Assur’Glisse) : à partir de 3 euros

Quelles sont les différences entre assurances ski ?

1.    Le mode d’acquisition

Carré Neige et Assuranceski (Assur’Glisse) sont vendues directement en station, en caisse, tandis qu’AssurSki est vendue en ligne. L’achat de votre assurance ski sur internet vous offre un gain financier et un aspect pratique indiscutable : en un clic, vous avez accès à tous les documents dont vous avez besoin, en particulier votre attestation d’assurance disponible sur votre espace client.

2.    Les garanties offertes

Toutes les assurances ski proposent les frais de recherche et secours, les frais médicaux et d’hospitalisation, le remboursement des montées mécaniques et les frais de rapatriement (généralement sur le périmètre Europe).

Attention, toutefois, tous les produits ne couvrent pas la responsabilité civile qui vous couvre en cas de préjudices santé ou matériels que vous pourriez causer. La garantie RC est ainsi exclue de Carré Neige et Assur’Glisse ne la propose que sur certaines stations (disposant du label LabelleMontagne). A l’inverse AssurSki comporte systématiquement la garantie Responsabilité Civile.

La Responsabilité Civile dans l’assurance Ski

Les accidents de ski ou snowboard sont souvent liés à des collisions. Si vous êtes responsable de l’accident, il est impératif que vous soyez bien couvert en responsabilité civile, pour faire face aux frais de soins et prise en charge de la victime de l’accident. En France, la RC est souvent présente dans les contrats habitation ; mais si vous n’êtes pas souscripteurs d’une assurance habitation (étudiants en colocation ou sous-location par exemple), ou si vous habitez un pays où la responsabilité civile n’est pas incluse dans le contrat d’assurance habitation (en Italie, par exemple), pouvoir profiter d’une RC dans votre assurance ski à la journée sera une protection indispensable !

Actu   |   04/12/2018


Secours en montagne : dans quels cas les frais sont-ils à votre charge ? Vous êtes des fanatiques de ski ou de snowboard, et aimez vous aventurer autant sur les pistes qu’en hors-piste. Mais savez-vous précisément quels frais seront à votre charge en cas d’accident ? Recherche et secours peuvent mobiliser à la fois beaucoup d’hommes et du matériel, et cela peut coûter cher. Si dans certains cas, c’est l’Etat qui prend en charge ces coûts, ce sera bien plus souvent à vous de devoir assumer les dépenses engendrées par votre accident de ski ou de snowboard. Une bonne assurance ski s’avère alors indispensable pour faire face à des prestations onéreuses.


Secours gratuits pour le hors-piste ? Un mythe !

En France, les secours pour ce qui concerne le hors-piste sont réputés gratuits. Vous avez sûrement en tête des images de sauvetages périlleux (souvent consécutifs à une avalanche) ou dans des sommets très risqués. Dans ce type d’interventions, on voit souvent sur le devant de la scène les Groupes Montagne de Sapeurs-Pompiers, les CRS Montagne, ou encore les gendarmes de haute-montagne. Les recherches et secours réalisés par ces 3 groupes sont généralement liés aux accidents hors-pistes… et ils sont à la charge de l’Etat, autrement dit « gratuits » (dans les faits, on paie bien sûr ces frais via les impôts).

Les amateurs de hors-piste pourraient donc arriver à la conclusion rapide qu’ils seront pris en charge gratuitement, s’ils venaient à avoir un accident de ski ou snowboard. Il n’en est rien ! Car depuis la nouvelle loi Montagne de 2016, la notion de « hors-piste » a évolué, de même que les moyens mis en œuvre pour assurer les secours.

Loi Montagne 2016 et prise en charge des secours

C’est l’article 21 de cette loi qui pose les jalons essentiels concernant les secours en montagne. Il y est dit que c’est le maire de la commune dont dépend le domaine skiable qui choisit l’opérateur public ou privé qui devra intervenir en cas d’accident.

Mais autre « détail » important, cet article précise également que ces opérateurs interviendront aussi sur les zones hors-pistes « accessibles par remontées mécaniques et revenant gravitairement dans le domaine skiable ». Par cette précision, on comprend qu’une très grande partie du hors-piste dépend désormais des opérateurs choisis par les collectivités locales. Et ces secours-ci sont payants !

Aujourd’hui donc, à moins de faire du ski de randonnée dans des zones très difficiles d’accès ou de s’aventurer pour des descentes de fou en partant avec ses peaux de phoque, vous serez très vraisemblablement dans une zone « gravitaire » du domaine skiable.


L’assurance ski pour faire face aux coûts des secours et recherche

Anticiper, c’est toujours mieux que subir ! Si personne ne souhaite avoir d’accidents en montagne, force est de constater qu’ils arrivent malgré tout. Sur la saison 2016-2017, pas moins de 131 000 personnes ont été prises en charge par les Médecins de montagne, dont 41% ramenés par les services de pistes. Soit 52 000 personnes, ayant dû faire appel aux équipes d’interventions du domaine skiable (avec le hors-piste gravitaire).

Grâce à une bonne assurance ski, vous n’avez pas à payer les frais de recherche et secours, y compris la mobilisation d’un hélicoptère. AssurSki, par exemple, vous couvre jusqu’à hauteur de 50 000 euros pour ces frais. Autre avantage d’Assurski, vous n’avez pas à débourser un seul centime en cas d’accident. Votre assurance ski s’en charge directement. Vous n’avez plus qu’une chose à penser : votre bon rétablissement !

Actu   |   26/09/2018


Snowboard : des frissons… pas sans risques  ! Le snowboard est un sport d’hiver qui s’est considérablement popularisé depuis les 20 dernières années, notamment auprès d’un public jeune. Ce sport de glisse, porté par des icônes tels que Shaun White, offre des sensations incroyables sur la neige, mais encore faut-il en mesurer les risques.

Le nombre d’accidents de snowboard augmente régulièrement depuis la fin des années 1990, certes parce que le sport est plus pratiqué qu’autrefois, mais aussi parce que certaines mesures de prudence ne sont pas prises en compte. Dans tous les cas, alors que la nouvelle saison de sports d’hiver se profile, il convient de penser à souscrire une assurance ski afin de pouvoir faire du snowboard en toute sérénité. 


Quels risques pour le rider ?

En janvier 2018, le Journal Américain des chirurgiens orthopédiques a publié une intéressante étude révélant que les personnes pratiquant le snowboard étaient trois plus susceptibles de se blesser que les skieurs. En cause, ce qui est présenté d’une part comme des comportements à risques : prise de vitesse trop élevée sans maîtrise suffisante du snowboard, réalisation de défis et figures techniques trop difficiles pour un niveau donné, mais aussi absence de préparation physique suffisante. 


Les accidents de snowboard en France

Pour avoir une vision globale des accidents de snowboard en France, il faut se référer à l’observatoire publié chaque année par l’association « Médecins de Montagne ». Le dernier rapport disponible, sorti en 2018, montre qu’en France 12% de tous les accidents liés au sport d’hiver concernent les amateurs de snowboard. Si le chiffre reste faible par rapport au ski, c’est tout simplement parce que le nombre de skieurs reste bien plus élevé que celui des riders. 

Le rapport indique que les blessures les plus fréquentes en snowboard sont :
----------------------------------------------------------------------------------------------------
- la fracture du poignet (27%)
- la lésion de l’épaule (18%)
- l’entorse du genou (6%)

Il est important également de souligner que 3% des blessures en snowboard sont des traumatismes crâniens, dont les conséquences sur la santé peuvent être catastrophiques. 

Il n’existe pas de statistiques détaillées précisant le nombre d’accidents en snowboard hors-piste et en snowboard sur piste. Cependant, l’ANENA (association d’étude de la neige et des avalanches) rapporte chaque année plusieurs cas de snowboarders pris dans des avalanches en pratiquant du hors-piste.


Comment limiter les risques en snowboard ? 

Il existe de nombreuses façons de prévenir les accidents.

- Pour commencer, il est important de bien se préparer physiquement, autrement dit de ne pas commencer la saison de snowboard après avoir passé 9 mois sans sport ! 
- Il faut ensuite s’assurer de la qualité et du bon état de son matériel (planche, fixations, boots). 
- Ensuite, et c’est un conseil de grande importance, il est particulièrement recommandé de porter des protections : pour les poignets et pour la tête. Rappelez-vous que le casque peut sauver une vie !

Enfin, il faut rappeler quelques conseils de bon sens. Même si vous êtes un excellent rider, il faut toujours regarder la météo et les risques d’avalanche avant de vous aventurer en hors-piste. En France, il faut consulter le site de Météo france, rubrique montagne pour connaîtres les derniers bulletins de risques d'avalanche.

Dernier point, soyez courageux mais pas téméraires ! Si vous sentez que vous sortez de votre zone de confort, ralentissez tout simplement. 


L’assurance ski pour pratiquer le snowboard en parant à toute éventualité

Compte tenu du niveau de risques qui concerne les riders, en particulier les débutants (deux fois plus exposés que les pratiquants avertis), il est préférable de partir en vacances d’hiver en ayant souscrit une bonne assurance ski/ snowboard. Ces assurances dédiées vous couvrent en particulier pour les frais de recherche et secours, ainsi que les frais médicaux engagés en cas d’accident. 

Une assurance ski/ snowboard telle qu’Assurski vous couvre aussi bien pour la pratique du snowboard sur piste qu’en hors-piste. Bien entendu, le fait d’avoir une bonne assurance sports d’hiver ne doit pas vous empêcher de prendre les précautions mentionnées ci-dessus. Comme le dit l’adage, « mieux vaut prévenir que guérir » ! 

Découvrez tous les avantages de l’assurance ski Assurski !

Actu   |   13/09/2018


Votre carte bleue couvre-t-elle les frais de recherche et secours ? Bientôt, nous arrivons dans le dernier trimestre de l’année, et les mordus de poudreuse commencent à se réjouir… Plus que 2 ou 3 mois à attendre avant d’aller dévaler les pistes ! Si le ski et le snowboard offrent d’incroyables sensations de frissons, il faut se souvenir que ces sports ne sont pas sans risques. A l’heure de préparer vos prochaines vacances à la montagne, il convient de s’interroger un peu sur votre assurance ski. Beaucoup pensent être bien protégés par leur assurance carte bleue, mais le sont-ils vraiment ? AssurSki fait le point.


S’assurer quand on part au ski : une nécessité !

Pas question de plaisanter avec les assurances, lorsque l’on part en séjour ski ou snowboard. Non seulement les accidents sont fréquents, mais ils peuvent coûter très cher, notamment en frais de recherche et de secours. Bien s’assurer est donc être une condition sine qua non. L’assurance ski de la carte de paiement (Visa ou Mastercard) est souvent présentée comme la solution miracle, mais est-ce le cas ?


La carte de crédit : un bon allié pour les vacances à la neige ?

La carte visa classique ne comporte pas de garantie assistance neige. Si vous partez en vacances au ski, il est donc très fortement recommandé que vous souscriviez une assurance ski spécifique. En revanche, la carte Mastercard standard couvre les frais de secours limités, mais uniquement s’ils sont dans le périmètre des pistes ; le hors-piste est toujours exclu. De plus, le plafond de remboursement est assez bas (variable selon les banques ; comptez une moyenne de 5000 euros maximum).

Dans leur version haut de gamme (Visa Premier, MasterCard Gold ou Platinum), les cartes bleues vous offrent en revanche un bon niveau de couverture et assurent systématiquement la prise en charge des frais de secours et recherche lorsque vous êtes victime d’un accident de ski (uniquement dans le domaine skiable). Mais attention, les conditions à remplir pour faire jouer les assurances ski de la carte bleue sont légion !


Comment fonctionnent les assurances ski des Cartes haut de gamme ?

Avant toutes choses, il faut savoir que pour faire jouer l’assurance ski de la carte bleue, il convient d’avoir réglé un élément du séjour avec sa carte : forfait, location de skis, transport jusqu’à la station de ski, etc. Il faut consulter les conditions générales de votre carte pour en avoir le cœur net.

Il convient ensuite de savoir qui est assuré. Avec les cartes de crédit, sont toujours assurés : le porteur de la carte, le conjoint, les enfants de moins de 25 ans et petits-enfants. Si vous partez en vacances avec votre neveu ou votre nièce, que vous prenez en charge ses frais et qu’il a un accident sur les pistes, il ne sera donc a priori pas couvert.

Enfin, la question des plafonds de remboursement est importante : vos frais ne seront pas forcément remboursés à 100 % !


L’incertitude : un vrai problème pour les assurances ski carte bleue

Bien souvent, les détenteurs de carte ne connaissent pas les garanties et les conditions d’application de l’assurance ski de leur carte bleue. Conditions de mise en œuvre, plafonds de paiement ; lieux couverts par l’assurance (qu’en est-il du hors-pistes ?)…

De plus, l’obtention du remboursement ressemble souvent à un parcours du combattant : création d’un dossier de déclaration de sinistre, rassemblement des pièces (dont certaines difficiles parfois à obtenir…).

Un paramètre est cependant récurant quel que soit la carte : le Hors-piste n’est jamais couvert !
Plutôt de que laisser cela au hasard, ne convient-il pas de souscrire une assurance spécialisée ?


Les avantages d’une assurance ski spécialisée, telle qu’Assurski

Chez AssurSki, votre assurance ski est transparente ; plus d’incertitudes !

Vous pouvez souscrire un contrat individuel ou un contrat famille. Les assurés sont ceux mentionnés de manière nominative dans le contrat.

Les frais de secours et recherche sont couverts jusqu’à 50 000 euros (les frais d’hélicoptère sont pris en charge). Ils concernent aussi bien le ski ou snowboard sur pistes que le hors-piste.

Vous n’avez pas de frais à avancer. AssurSki couvre auprès de la sécurité des pistes sans débours de votre part.

Bref, voilà une solution qui vous offre de multiples avantages à un tarif contenu de 2,75€ par personne et par jour. 

C’est le prix de la tranquillité !

Actu   |   10/01/2018


La suite de notre préparation physique pour le ski avec le coach ASSURSKI Il est maintenant temps de continuer notre préparation physique en vue des prochaines vacances au ski; 
Notre coach ASSURSKI va ajouter un degré de difficulté pour vous permettre de mieux profiter des joies du ski et du snowboard lors de votre prochain séjour au ski. 

Et surtout, n'oubliez pas de renevouler votre assurance sur www.assurski.fr avant de partir.

Bonne préparation.

Actu   |   18/12/2017


 Il est temps de se préparer La saison a redémarrée et il est temps de se préparer physiquement. 

Voici le 1er volet de notre saga sur la préparation physique avant les vacances au ski.
Retrouvé Frédéric, notre Coach ASSURSKI toute les semaines sur Assurski.fr ou sur notre canal vidéo.
Bonne préparation et bon ski

Actu   |   16/02/2017


Assurski soutient l'Ecole de Ski des Marmottons à Tignes Cette année encore ASSURSKI soutient l'Ecole de Ski des Marmottons à TIGNES qui est depuis cet hiver, rattaché à EVOLUTION 2, lui aussi partenaire d'ASSURSKI.
Les élèves ont eu l'occasion de faire leurs premières glissades lors des vacances scolaires de Février et d’obtenir leur première médaille à l'occasion de la cérémonie de fin de semaine en présence de Bilou et Papouf, qui était arrivé en vélo pour l'occasion

Actu   |   22/12/2016


Snowboard ! En vacances à la montagne pour les fêtes de fin d'année, ou des futurs congés à venir, le snowboard est aujourd'hui de plus en plus pratiqué!!! Avec des sensations de liberté et de légèreté, cette activité vous apporte de l’adrénaline différente du ski !
Beaucoup moins connu du grand public, le Snowboard cross est un sport devenu olympique qui est le pendant du skicross, en snowboard. Il comprend des virages relevés, des sauts et divers obstacles à franchir. Les Riders au nombre de 4 au départ s’affrontent en mass start. Le meilleur étant le premier à franchir à la ligne d’arrivée. Les sauts peuvent atteindre jusqu'à 9 mètres de haut, et les riders peuvent parcourir jusqu'à 40 mètres avant qu'ils ne touchent le sol.
N'oubliez pas, vos loisirs doivent être accompagnés d'une assurance adaptée : assurski.fr
Bonnes fêtes de fin d'année à tous !!!

Actu   |   16/12/2016


Inauguration ce jeudi 15 Décembre de la télécabine de Solaise. 7 minutes jusqu'au sommet !


Actu   |   18/11/2016


France Montagnes lancera la saison d’hiver au cœur de Paris ! Pendant 4 jours, les rues du quartier de Saint-Germain se parent de leurs plus beaux atouts pour offrir aux Parisiens une parenthèse enchantée en ce début d’hiver. Les bars sont métamorphosés en chalets aux couleurs des massifs. La Place Saint-Sulpice est transformée en station de montagne avec de nombreuses activités gratuites : Big Air, une piste de luge, un jardin des neiges, un simulateur de ski, une piste de ski de fond équipée d’un pas de tir à la carabine laser, pour ressentir les sensations du biathlon, des chiens de traîneau pour découvrir l’ambiance grand nord.

Actu   |   16/11/2016


Assurski aux pieds du Mont Blanc Si vous passez par Chamonix, n’hésitez pas à visiter notre partenaire sur place : Eric Giezendanner, agent d’assurance aux : 262 rue du Dr Paccard 74400 Chamonix Mont blanc, eric.giezendanner@hotmail.fr.
Celui-ci propose nos produits depuis plus de 5 ans auprès d’une clientèle de plus en plus nombreuse au fil des ans. 
Il est joignable au 04.50.55.82.76 et vous proposera l’assurance Assurski, indispensable à votre séjour à la montagne car c’est la seule assurance qui couvre tous les sports de glisse et de montagne sans exception !!
Bonnes descentes à tous !!

Actu   |   16/11/2016


Une nouvelle piste aux 2 Alpes Une nouvelle piste aux 2 Alpes en vidéo sur YouTube !





Actu   |   16/11/2016


Ouvertures Stations de SKI !! La saison du ski arrive à grands pas!! Ouverture des stations sous peu : 

La Plagne : Ouverture le 10.12 et déjà de superbes pistes recouvertes de neige!

Alpe d'Huez : déjà ouvert depuis le WK dernier! Photo en images!
Les deux Alpes : le 03.12!

Où allez skier dans les week-ends à venir ?!!!!

Actu   |   04/12/2015


Premières ouvertures de stations Ca y est, après Val Thorens, Tignes/Val d'Isère, c'est au tour de La Cluzaz, Le Grand Bornand, Les grands Montets et Méribel d'ouvrir en ce weekend du 5/6 décembre. 

A vos skis et Snow et profitez bien de cette nouvelle saison en vous assurant contre les accidents, grâce à Assurki. 

Surtout que le manteau neigeux est encore fin et le relief est bien présent sur les pistes. 
Gare aux chutes, démarrez décembre en douceur ;-)

Actu   |   12/03/2015


Les événements ski pendant le printemps Assurski vous présente les différents événements sur les stations de ski en France durant ce printemps 2015.

Tout d’abord, le Nordic Skier Cross est une compétition créée par les Ecole du Ski Français, elle regroupe les garçons et les filles qui sont dans des catégories benjamins et minimes.

Le ski nordique est un sport intense, court et ludique. Cet événement se déroulera du 14/03/2015 – 15/03/2015 à la Plaine des Ribes 05470 Aiguilles.

Ensuite, la grande finale de la N’PY à Peyragudes se déroulera le 14 et 15 mars. Durant cet événement le sport, la musique et plaisir seront au rendez-vous. La N’PY CUP est un événement pour les amateurs de sport.

Durant ces deux jours il y aura des initiations gratuites pour les enfants âgés de 2 à 10 ans: snowboard, peinture sur neige…

Enfin, la 3éme édition du Ride the Snake au snowpark du Dévoluy se passe durant le mois d’avril. Les plus grands riders professionnels se regroupent pour participer à cette édition.

Actu   |   06/01/2015


Ecole de ski: Les Marmottons ASSURSKI est très heureux de soutenir l'école de ski des marmottons à Tignes le Lac. C'est une école axé sur la jeunesse et l'apprentissage du ski dès 2ans et demi. Ce partenariat a été conclu pour une durée initiale de 3 ans. Longue vie aux Marmottons et à Assurski.

Les Marmottons :
www.lesmarmottons.com

Actu   |   22/12/2014


Les Domaines skiables pour la saison 2014-2015 Comme partout en France, l’automne fut doux cette année cependant il y a plus 79 domaines skiables.
Voici ci-dessous l’ensemble des pistes:

Savoie-Mont-Blanc, Albiez, Avoriaz, Aussois, Bernex, Bessans, Bonneval sur Arc, Courchevel, Châtel, Chamonix, Flaine, La Clusaz, La Norma, La Plagne, La Rosière, La Tania, La Toussuir, Le Corbier, Le Grand Bornand, Les Arcs, Les Contamines, Les Gets, Les Houches, Les Karellis, Les Menuires, Les Saisies, Manigod, Méribel, Peisey Vallandry, Pralognan la Vanoise, Praz de Lys Sommand, Saint Martin de Belleville, Saint Sorlin d'Arves, Sainte Foy Tarentaise, Samoens, Tignes, Val d’Isère, Valfréjus, Valloire, Valmeinier, Val Thorens / Orelle Val Cenis, Alpe d’Huez, Chamrousse, Les 2 Alpes, Les 7 Laux, Vaujany, Chabanon, Isola 2000, Les Orres, Stations du Queyras (Abriès, Haut-Guil, Ceillac, Arvieux, Montgenèvre, Orcières 1850, Praloup , Puy Saint Vincent, Risoul, Serre-Chevalier Vallée, Val d'Allos, Vars, Besse Superbesse, Le Lioran, Chastreix, Ascou Pailhèr, Ax 3 Domaines, Beille, Cauterets, Domaine du Grand Tourmalet, Font Romeu, Formiguères, Gourette, Guzet, La Pierre Saint Martin, Les Angles, Luz Ardiden, Peyragudes, Piau Engaly, Porte Puymorens, Saint Lary, Superbagnères, Val Louron.

Ainsi, ce sont l’ensemble des stations qui sont skiables en France.

Profitez de votre saison de ski.

Actu   |   15/12/2014


 Un goût de victoire pour Martin FOURCADE Martin FOURCADE remporte sa 4ème victoire de l’année à HOCHFILZEN (12,5 km). Il est parti à la 7ème position et a comblé son retard avec une séance de tir parfaite. Il a réussi à profiter des erreurs de ses concurrents : Simon SCHEMPP, Emil Svendsen, Johannes BOE…

Martin FOURCADE prend la 1ère place du classement général de la Coupe du monde et c’est surtout sa 34ème victoire.

Actu   |   05/12/2014


Annulation Critérium Première Neige à Val d'Isère La neige n'est pas au rendez vous sur plusieurs stations et Val d'Isere se voit contraint d'annuler le Célèbre Critérium de la première neige prévu le 13 et 14 décembre 2014.

Pour organiser des courses équitables, il aurait fallu être en mesure de produire 25 000 m3 de neige de culture et des températures de -4 à -6°C au minimum.
Les normes fixées par La Fédération internationale de ski ne sont pas respectées malgré les efforts déployés par la station.

Actu   |   01/02/2014


Assurski assure le Freeride World Qualifier de Chamonix 2014 Assurski assure le Freeride World Qualifier de Chamonix 2014
En partenariat avec le groupe Hôtelier TEMMOS, Evolution 2 organise à nouveau cette année plusieurs étapes du calendrier du FREERIDE WORLD QUALIFIER (FWQ) et Assurski couvre les participants de cet évènement , qui représentent de véritables tickets d’entrée pour le niveau supérieur !

Ces nouvelles « courses Qualifier » vont permettre aux riders de la région et d’ailleurs d’entrer dans le monde, jusqu’à présent fermé, des courses Freeride, et de gagner de précieux points pour apparaitre dans le classement du Freeride World Qualifier.

Qu’est ce qu’une « course Qualifier » :

•47 étapes à travers le monde, classées par difficultés de 1 à 4 étoiles,
•Des compétitions ouvertes à tous les riders amateurs et dédiées aux aspirants du Freeride (âge minimum : 18 ans)
•Le but : permettre d’amasser des points et offrir aux meilleurs du classement d’entrer dans le système du célèbre Swatch Freeride World Tour (FWT)


- Samedi 1 : Freeride World Qualifier 2**
- Dimanche 2 : Junior freeride 1* by Scott

Lieu de la manifestation : Domaine skiable du Brévent , Chamonix-Mont-Blanc

Plus d'infos auprès d'Evolution 2 Chamonix

Actu   |   10/12/2013


Val d'Isère commence fort pour le 1er weekend du mois de décembre Plus de 8500 skieurs, plus de 3500 paires de skis louées. Des conditions climatiques idéales pour la pratique du ski.

Pour sa première sortie la station Haute-Tarentaise n'a pas loupé ses débuts. La neige était très bonne, malgré quelques cailloux sur les pistes. Concernant l'organisation du 1er weekend du mois de décembre, un pack WE fut proposé pour 109€(hébergement et forfaits + tests skis). D'autre part, il y avait des animations sur les stands ( fanfare, pop rock, skis à gagner...)

Une organisation remarquable pour ce 1er weekend, La station Haute-Tarentaise a enchanté les amateurs de skis.

Pensez à votre assurance ski !

Actu   |   22/11/2013


 Le festival d’Autrans a déjà 30 ans Du 4 au 8 décembre va débuter la 30ème édition du Festival International du Film Montagne d’Autrans (FIFMA). Anne Farrer et Mickaël Carminatti s’occupent dorénavant de la nouvelle l’organisation.

Ils souhaitent insuffler une nouvelle image de la montagne. Cet événement va permettre de découvrir une multitude de films documentaires, de fictions ou des premières réalisations pendant ces cinq jours. Les visiteurs pourront assister à des conférences, tables rondes et autres animations.

Le FIFMA touche un très large public par sa diversité d’œuvres cinématographiques. Le festival projettera de nombreux films comme « Petzl Roc Trip Argentina », un film d’escalade tourné dans la Pampa argentine.

« The Hunter » raconte le périple d’un chasseur, il est à la recherche d’un enfant qui fut tué par des loups dans des montagnes isolées du monde.

« Libros y Nubes », un document qui relate les bibliothèques rurales au Pérou qui ont une spécificité particulière, les ouvrages sont transportés de village en village.

« Pau Escalé, Go TO The Parad-Ice » est un film documentaire qui rend l’hommage à Pau Escale un grimpeur, décédé en mars 2012 dans le cirque de Gavarnie.

En effet, le festival propose plus d’une trentaine de films documentaires qui mettent en exergue les différentes manières de pratiquer les sports de montagne. D’autre part, ces films documentaires réalisent un focus sur les personnes qui vivent dans les montagnes.

Actu   |   21/11/2013


Prévision météo pour la saison 2013/2014 Voici un aperçu des mois à venir, d'après ces prévisions elles sont plutôt favorables pour une bonne une pratique de ski. 

Mieux vaut prévenir que guérir! Alors munissez-vous de pelles de neige, de sel et d’une assurance ski. Il y aura de la neige à foison alors fartez vos skis!

De Novembre à Mars une grosse quantité de neige est prévue et à basse altitude, une très bonne saison en perspective. Espérons que les dépressions correspondent parfaitement aux prévisions.

Actu   |   20/11/2013


La saison commence 2013/2014 Depuis le mois de septembre, Tignes ouvre ses pistes. Comme à son habitude, Tignes est prêt pour la saison 2013/2014. De plus, la réouverture du glacier de la Grande Motte incite à la pratique du ski d'automne.

Pour la Toussaint, les 2 Alpes ouvre partiellement ses pistes de ski du 26 octobre au 3 novembre, en attendant l'ouverture officielle de son domaine le 30 novembre 2013, durant cette période va se dérouler les 3èmes éditions d'Enjoy the Glacier "de ski test and Rock'n Roll".

Val Thorens, Cauterets, Font Romeu, les Angles, Pieu Engaly, Val-d'Isère et Montgenèvre ouvrent leurs pistes de ski avant tout le monde. Ainsi une minorité de stations souhaitent profiter pleinement de l'enneigement actuel pour ouvrir ses portes aux amateurs de ski.

Il est possible que certaines stations ouvrent leurs pistes durant les week-ends en cas de bonnes conditions climatiques.

Feu vert de la saison 2013/2014, plus d'une trentaine de stations vont accueillir les passionnés de ski.

La saison débute officiellement durant le week-end du 7 et du 8 décembre 2013 comme pour certaines stations: l'Alpe d'Huez, Auron, Courchevel, les Orres, le Grand Bornand, la Clusaz, la Plagne, Chamonix et l’Isola 2000.

D'autre part, les autres stations suivront à leur tour durant le mois de décembre précisément le 21 décembre pendant les vacances de Noël.

Pensez à votre assurance ski !

Actu   |   14/10/2013


Un point sur le secours en Hors-Piste/Rando Le Secours en Montagne en France:

Le secours en montagne est essentiellement assuré par des services publics, soit les opérations de sauvetage sont menées par les gendarmes de haute montagne, soit par des membres des Compagnies républicaines de sécurité spécialement recrutés, ainsi que par des sapeurs-pompiers et/ou la sécurité Civile. 

Cependant, les communes, qui sont responsables de l'organisation des secours sur leur territoire, peuvent faire appel à des moyens privés (Comme le SAF par exemple). Elles doivent alors en assumer la charge et passer la facture aux skieurs/Randonneurs. 

Bien que la loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne prévoie la possibilité pour les communes d'exiger des intéressés (ou de leurs ayants droit) le remboursement des frais de secours engagés à l'occasion d'accidents consécutifs à la pratique d'activités sportives, le décret du 3 mars 1987, pris pour l'application de cette disposition, en a largement limité la portée. En effet, ce texte n'autorise les communes à obtenir le remboursement des frais de secours que dans les cas où les accidents sont consécutifs à la pratique de deux activités sportives : le ski alpin et le ski de fond. La circulaire du 22 septembre 1987, relative au remboursement des frais de secours et qui commente les dispositions du décret du 3 mars 1987, explique que " l'exception au principe de la gratuité des secours (...) est limitée aux accidents liés à la pratique du ski alpin et du ski de fond ; sont ainsi visées toutes les activités pratiquées à ski, y compris le ski de randonnée et le raid nordique ". Par conséquent, les secours privés mobilisés à la suite d'un accident dont a été victime un alpiniste restent à la charge des communes. 

Cette situation a justifié le dépôt au Sénat en mars 1999 de la proposition de loi n° 267, qui vise à permettre aux communes d'exiger le remboursement des frais de secours qu'elles ont engagés à l'occasion d'accidents consécutifs à la pratique d'une activité sportive ou de loisir. Cette proposition de loi, qui touche toutes les activités de plein air, vise notamment celles qui sont pratiquées en montagne. 

En conclusion, il est obligatoire aux pratiquants de hors piste et de Rando a Ski de s'assurer au moyen d'une assurance adaptée. 

Seul Assurski ne présente aucune restriction à cette pratique pour seulement 2,5€ par jour, alors n'hésitez plus!!

Pour info, certains produits ne couvrent pas le hors piste ou la Rando ou la limite a 3.000 m d'altitude, ce qui une altitude courante dans les Alpes.



Source: www.senat.f

Actu   |   18/01/2013


Dernière ligne droite pour notre jeu concours ! N'oubliez pas de jouer a notre grand Jeu Concours pour tenter de gagner 3 séjours au ski avec Assurski et Madame Vacances

Actu   |   09/01/2013


Ecole de Ski Evolution 2 École de Ski l'hiver, avec un standard de Qualité très élevé. Assurski recommande l'Ecole Evolution 2. 

Les cours comprennent un maximum de 8 élèves par groupe.

A Chamonix, l'école Evolution 2 transporte en minibus sur site les clients.

L'accueil 7/7h de 8h00 à 20h00 est exceptionnellement chaleureux.

Les Moniteurs d'expérience, sauront vous faire progresser, découvrir de nouveaux paysages et vous garantissent une prestation haut de gamme .

Evolution 2 : une école d'aventures l'été , une maison des guides, Evolution 2 propose de nombreuses activités sportives pour les particuliers, comités d'entreprises ( parapentiste, speedriding, trekking, Vtt, randonnées, rafting, canyoning...).

La constante recherche d'amélioration de qualité et d'innovation ressemblent aux valeurs que nous partageons.

www.evolution2-chamonix.com/fr

Evolution 2 Chamonix

350 ave de la plage-74400 Chamonix Mont Blanc

51 rte de Thônes-74940 Annecy le Vieux

Informations et réservations

+ 33 4 50 55 53 57

planning@evolution2.com

Groupes et Séminaires

+ 33 4 50 55 53 58

events@evolution2.com 



www.evolution2-2alpes.com

Evolution 2 les 2 Alpes

Adresse sur la station: Chalet Evolution2 (pied des pistes) - Teleski de l'Orée des pistes - P3 sur le plan de la station

Informations et réservations

contact@evolution2-2alpes.com

Tel: 0695978220

Actu   |   01/01/2013


Bonne Année 2013 ! Toute l'équipe d'Assurski vous souhaite une très bonne et heureuse année 2013 !

N'oubliez pas de vous assurer pour cette nouvelle année

Actu   |   05/11/2012


Assurski au Salon du Ski L'équipe d'Assurski était présente au Salon du Ski du 02/11/2012 au 04/11/2012

Actu   |   31/10/2012


Jeu Concours Madame Vacances Tentez de gagner 3 séjours au ski avec notre grand jeu concours
Assurski Madame Vacances Edition 2012-2013